Débats

Achcar/Callinicos

Les enjeux des élections irakiennes
Deux figures du mouvement anti-guerre international, Gilbert Achcar et Alex Callinicos, ont échangé plusieurs lettres suite à un article du premier sur les élections en Irak. Ils y débattent de la strétie étatsunienne, de la résistance irakienne et des tâches du mouvement anti-guerre. Nous reproduisons ici l’ensemble des textes du débat.
Remerciements à Jan Malewski et inprecor (www.inprecor.org).
Les enjeux des élections irakiennes
Par Gilbert Achcar
L’hypocrisie de l’administration Bush (...)
Lettre ouverte à Gilbert Achcar
Deux figures du mouvement anti-guerre international, Gilbert Achcar et Alex Callinicos, ont échangé plusieurs lettres suite à un article du premier sur les élections en Irak. Ils y débattent de la strétie étatsunienne, de la résistance irakienne et des tâches du mouvement anti-guerre. Nous reproduisons ici l’ensemble des textes du débat.
Remerciements à Jan Malewski et inprecor (www.inprecor.org).
Lettre ouverte à Gilbert Achcar
Par Alex Callinicos
Cher Gilbert, tu sais combien je respecte (...)
Réponse à Alex Callinicos
Deux figures du mouvement anti-guerre international, Gilbert Achcar et Alex Callinicos, ont échangé plusieurs lettres suite à un article du premier sur les élections en Irak. Ils y débattent de la strétie étatsunienne, de la résistance irakienne et des tâches du mouvement anti-guerre. Nous reproduisons ici l’ensemble des textes du débat.
Remerciements à Jan Malewski et inprecor (www.inprecor.org).
Réponse à Alex Callinicos
Par Gilbert Achcar
Cher Alex, Merci infiniment de ta lettre. Je (...)
Réponse à Gilbert Achcar
Deux figures du mouvement anti-guerre international, Gilbert Achcar et Alex Callinicos, ont échangé plusieurs lettres suite à un article du premier sur les élections en Irak. Ils y débattent de la strétie étatsunienne, de la résistance irakienne et des tâches du mouvement anti-guerre. Nous reproduisons ici l’ensemble des textes du débat.
Remerciements à Jan Malewski et inprecor (www.inprecor.org).
Réponse à Gilbert Achcar
Par Alex Callinicos
Cher Gilbert, merci pour ta réponse à ma lettre, (...)
Seconde réponse à Alex Callinicos
Deux figures du mouvement anti-guerre international, Gilbert Achcar et Alex Callinicos, ont échangé plusieurs lettres suite à un article du premier sur les élections en Irak. Ils y débattent de la strétie étatsunienne, de la résistance irakienne et des tâches du mouvement anti-guerre. Nous reproduisons ici l’ensemble des textes du débat.
Remerciements à Jan Malewski et inprecor (www.inprecor.org).
Seconde réponse à Alex Callinicos
Par Gilbert Achcar
Cher Alex, merci de ta réponse à ma (...)
Angleterre : collaboration entre musulmans et non-musulmans dans le mouvement contre la guerre Par Salma Yaqoob
Angleterre : collaboration entre musulmans et non-musulmans dans le mouvement contre la guerre
par Salma Yaqoob
lundi 28 juin 2004

Cet article qui est la traduction d’une réflexion parue dans la revue anglaise International Socialism Journal, relate l’expérience intéressante entre musulmans et non-musulmans unis au sein d’un même mouvement contre la guerre.
Mouvement contre la guerre : une perspective musulmane britannique
Nous faisons l’expérience des grands événements historiques à (...)
Irak : Les propagandistes d’une guerre par James Petras
Irak
Les propagandistes d’une guerre
James Petras*
Je suis en train de lire le Journal de Berlin de William Shirer [1], ce journaliste qui décrit la propagande politique des Nazis durant les années 30. En même temps, j’étudie les « reportages » sur l’actualité des médias étasuniens, leur style, leur contenu, et surtout leur langage, et je suis frappé par l’étonnante ressemblance entre ces derniers et leurs prédécesseurs nazis, il y a 70 ans.
S’agit-il d’une coïncidence ? Bien entendu ! Dans les (...)
Propalestinien donc antisioniste. Par P-Y. Salingue
Propalestinien donc antisioniste
par Pierre-Yves Salingue, 30 janvier 2005
L’auteur est un militant de l’association Nanterre-Palestine
Un mouvement vivant mais en désarroi
Petites manifestations regroupant souvent les mêmes têtes connues et contrastant avec le constat d’un écho populaire plus favorable à l’égard des Palestiniens ; sentiment d’impuissance et de honte devant la mobilisation dérisoire lors de la grève de la faim des prisonniers palestiniens et à nouveau lors de l’assassinat (...)
Critique des (nouveaux) intellectuels communautaires par Tarik Ramadan
La rentrée est agitée. On ne compte plus les livres traitant de l’antisémitisme ou du sionisme. Pour les uns, il existerait un nouvelantisémitisme parmi les jeunes français d’origine immigrée (arabes et musulmans) ou dans les rangs du mouvement altermondialiste qui le dissimuleraient derrière leur critique du sionisme et de l’Etat d’Israël. En face, on dénonce « Un intolérable chantage » à la judéophobie.
Force est de constater, en amont de ce débat, un phénomène qui brouille les données. (...)