Soirée débat-concert à ANGERS

1) Présentation du projet :

Après le 11 septembre 2001, le gouvernement Bush et ses alliés ont entamé une nouvelle offensive contre les peuples à travers leur guerre sans limite, supposée combattre le terrorisme. Outre les conséquences directes de cette guerre sur les peuples afghan et irakien, ces attaques ont aggravé une situation déjà désastreuse pour les peuples palestinien et tchétchène victimes de l’oppression de leurs bourreaux respectifs : l’état d’Israël et l’armée russe. Mais cette offensive guerrière s’est confrontée à un mouvement de masse historique sans précédent, essentiellement à partir du 15 février 2003, où plus de 15 millions de personnes sont descendues dans la rue dans le monde entier pour dire non à cette guerre. Aujourd’hui, plusieurs questions sont soulevées dans ce mouvement : Comment agir efficacement contre cette guerre ? Quelle type de solidarité doit-on développer ? Que dire de la venue de Sharon début avril en France ? Que dire de l’invitation faite par Chirac à Bush et Blair, les deux grands bouchers de cette guerre, pour venir en France les 5-6 juin 2004 ? C’est pour essayer de répondre ensemble à ces questions que nous proposons une soirée à Angers où se mêleront débat, information, concerts, stands associatifs, etc... L’idée étant d’associer le militantisme à un aspect plus culturel de la lutte, mais aussi de permettre la rencontre des différentes organisations qui veulent lutter contre la guerre, afin d’avancer plus efficacement.

2) Organisation de la soirée

La soirée sera composée de trois éléments : des stands d’information, un débat, et une fin de soirée « festive ». Elle se déroulerait fin mai, le 27 si possible, en fonction des disponibilités des salles. Par ailleurs, nous aimerions que la décoration de la salle reflète le caractère antiguerre de la soirée (banderoles, panneaux d’informations, affiches de mobilisation pour la manifestation du 5 juin, etc...)

_Les stands : Nous aimerions qu’il y ait un maximum d’échange d’idées et de propositions d’actions. Pour cela, nous invitons toutes association se reconnaissant dans la lutte antiguerre à tenir un stand d’information durant toute la soirée.

_Le débat : Un débat sera organisé. Des intervenants de différentes organisations introduiront ce débat, en abordant respectivement les questions de la Palestine, l’Irak et la Tchétchénie. Intervenants potentiels : (en discussion)

-  Un-e- membre de Stop the war coalition, Grande Bretagne
-  Un-e- membre du comité tchétchénie
-  Un-e- membre d’Americans against the war
-  Un-e- intervenant sur la Palestine

_La fin de soirée « festive » : Ce débat sera suivi de plusieurs concerts. Ces concerts, de 45 minutes environ, seront entrecoupés d’un débat théâtral, organisé par le CLAM (la participation de toutes et tous sera la bienvenue). Groupes Participant à la soirée : (gratuitement !)

-  Trio Manouche, Jazz manouche, Angers
-  Kerly Coca ; Rock Festif, Tours contact : www.kerlycoca.com
-  Kavalaïka, reggae, Angers

Déroulement prévisionnel de la soirée :

18h-19h : accueil et discussion aux stands 19h-19h45 : Débat théâtral 20h-20h45 : Trio Manouche 21h-22h30 : Débat 23h-Fin : Kerly coca et Cavalaïka

NB : Ce déroulement prévisionnel dépend évidemment des possibilités offertes par la salle. La soirée pourra se finir plus tôt (ou commencer plus tôt) si la salle l’exige (ou le permet). Il est possible d’envisager l’organisation de vente de nourriture si la soirée commence plus tôt (Cf. Partie 3)

3) Budget

Il est à noter que nous ne disposons pour l’instant d’aucun financement, si ce n’est l’apport des personnes investies dans le projet. Cela dit, l’ensemble du matériel sonorisation et lumière nous sera mis gratuitement à disposition par (voir lettre ci-jointe), ainsi qu’un technicien compétent. Les recettes pourront venir :
-  du prix d’entrée, que l’on veut le plus bas possible afin de permettre au plus grand nombre de personnes de venir. Il sera donc à estimer en fonction du prix de revient de la soirée, mais ne devrait pas dépasser 5 €.
-  d’une buvette, en fonction des possibilités offertes par la salle (pourcentage sur les recettes si la salle le gère, l’ensemble des recettes si nous pouvons le gérer). De la nourriture équitable pourra peut-être être envisagé
-  de dons de personnes ou d’associations voulant soutenir le projet Les dépenses sont également fonction de la salle où se déroulera la soirée, mais on peut faire une estimation globale : Dépenses :

Location de salle 300€ Frais de déplacements (groupes, intervenants) 300€

Total 600€

Recettes :

Entrées : 4x200 = 800€ Bénéfice sur les boissons : ????

Total 800€ + ??? NB : Les bénéfices iront intégralement au financement d’un bus pour participer à la manifestation contre la guerre du 5 Juin 2004 à Paris, à l’occasion de la venue de Bush et Blair en France.

Qui sommes-nous ?

Le Collectif de Lutte(s) Alter-Mondialiste(s) (CLAM). Né du mouvement anti-guerre après le 15 Février 2003, le CLAM s’est donné comme objectif de participer à la sensibilisation sur des thèmes divers, à la prise de conscience individuelle et collective de problèmes de notre société, et nous voulons contribuer à cette information alternative à travers les luttes et pour développer les luttes. En effet, nous sommes convaincus que l’action concrète dans un cadre le plus large possible est une condition indispensable pour impliquer dans le débat un maximum de gens, et qu’une lutte de masse est indispensable pour que les choses changent, pour que la guerre soit arrêtée, pour que le racisme soit combattu, pour que la misère recule, etc... C’est pour cela que nous sommes avant tout un collectif de luttes, et que nous sommes ouverts à toutes celles et tous ceux qui croient en la nécessité d’agir concrètement contre la guerre et la misère. Bien que nous nous battions sur différents fronts, nous pensons que la question de la guerre (et en particulier celle « sans limite » de Bush et consort ) est une question centrale et c’est donc notre principal champ d’action, aujourd’hui à travers 3 mots d’ordre principaux : _Retrait de toutes les troupes d’Irak et solidarité avec le peuple irakien _Justice au Moyen-Orient, et destruction du mur en Palestine _Fin de l’oppression du peuple tchétchène par l’armée russe Nous faisons partie du réseau national de collectifs « agir contre la guerre » (ACG)

Historique :

Outre la mobilisation pour des manifestations nationales (Manifestation anti-guerre du 15 Février 2003, Manifestation anti-G8 d’Evian, sommet du Larzac, FSE), nous avons participé localement à différentes manifestations politiques et culturelles à travers :
-  l’organisation d’une soirée débat-concert contre la guerre en avril 2003 (250 personnes)
-  la participation au G-Monde environnement (Avril 2003) avec un spectacle de Théâtre-Forum
-  l’organisation d’une conférence contre l’occupation en Irak et en Palestine dans le cadre de la mobilisation pour la journée mondiale du 20 mars 2004
-  la mobilisation et la participation à toutes les manifestations locales contre la guerre, en essayant d’y apporter de l’animation et du dynamisme

Projets :

Sur du court terme, la mise en place de ce projet de soirée débat-concert, ainsi que la mobilisation pour la manifestation du 5 Juin à l’occasion de la venue de Bush et Blair en France. Sur du plus long terme, la participation au développement du mouvement anti-guerre local, ainsi qu’à la création d’un Forum Social Local à travers notamment la mobilisation pour le FSE de Londres d’octobre 2004.