Bush à Paris - Dernières nouvelles :

Bush à Paris - Dernières nouvelles :

Tous à Bastille à 17H00 samedi 5 juin !

1 - La manifestation est autorisée

Après toutes les paralysies maintenant des rumeurs circulent pour décourager l’affluence la plus large. mais ces rumeurs sont fausses. La manifestation est autorisée. Symbole de la démocratie soit-disant défendue par les dirigeants de la planète : un tiers de Paris est interdit de manifestation le 5 juin (une zone qui comprend tous les ministères et Invalides au sud de la Seine, l’Etoile et les Champs-Elysées, la Concorde bien sûr mais aussi l’Opéra). En l’état des négociations (évolutif) ce qui est déjà garantit c’est un trajet qui passe par République, Strasbourg St Denis et remonte vers Gare de l’est. A suivre...

2 - Les médias vont en parler les deux derniers jours

Depuis des semaines qu’au niveau d’ACG nous avons lancé cette campagne pour manifester contre la venue des pires terroristes de la planète, nous avons, avec des centaines et des centaines d’entre vous, diffusé 300.000 tracts, collé près de 30.000 affiches sans compter ce qui a été photocopié à droite et à gauche, les affiches ‘auto-produites’ (dédicace à Marceau et ses amis), les tracts et affiches sorties par les collectifs de province. Depuis une dizaine de jours se sont ajoutés les tracts produits et diffusés par les comités Palestine, par le CCIPPP (Missions civiles en Palestine) et le CMF (Collectif des Musulmans de France). C’est tout ce travail, cette coopération qui permet non seulement l’existence de cette manif mais qui fait que la médiatisation des deux derniers jours peut la multiplier. De plus nous manifesterons le lendemain de l’énorme manifestation qui a lieu ce vendredi à Rome où Bush passe avant de venir à Paris.

3 - L’importance de la manifestation de Paris

La manifestation de Paris est particulièrement importante. Elle est importante, comme toute les manifestations, celle de Rome vendredi et celle de Washington en même temps que la manifestation de Paris. Pour continuer de montrer que le monde entier, de Bagdad à Paris, en passant par Gaza et Grozny, forme un front de résistance contre la barbarie des Bush et compagnie. Mais elle est spécialement importante au moment où Bush essaie de donner une légitimation à l’occupation de l’Irak (et donc à toutes les occupations, notamment en Palestine et en Tchétchénie) en se rabibochant avec Chirac et en repeignant une partie de la façade avec les couleurs de l’ONU. Alors tous les peuples, et en premier lieu les Irakiens et les Palestiniens, doivent voir que la France ne se réduit pas à Chirac qui accueille Bush et que, nous, nous sommes toujours là, nous continuons le combat à leurs côtés.

4 - Colère, détermination, unité

C’est pour cela que la manifestation doit exprimer tous ces aspects :
-  la colère : non, nous ne sommes pas anesthésiés, les choses sont allées trop loin, nous ne pouvons plus laisser faire
-  la détermination : nous serons dans la rue, pas symboliquement (trois petits tours et puis s’en va) mais parce que nous avons engagé un bras de fer avec ceux qui veulent détruire le monde.
-  l’unité : à ceux qui veulent parler de guerre de civilisations, opposer les peuples entre eux, entre nationalités, religions etc... notre mouvement doit démontrer que notre avenir c’est l’unité.

La manifestation en défense de la sécu démarre à 14H00 de République. L’écrasante majorité de ceux qui y participeront sont contre la guerre et les occupations. Pour assurer qu’ils soient tous au courant de la manif et faire circuler le message une équipe d’ACG (mais aussi d’autres associations) seront présents au début de la manif : RDV à partir de 13H30 au métro St Ambroise. N’hésitez pas à venir donner un coup de main.

Par ailleurs nous invitons tous ceux qui sont disponibles à venir dès 15H30 à Bastille pour nous aider à mettre en place le cortège, la distribution de panneaux, etc...

5 - Ce n’est qu’un début...

Un incroyable mouvement s’est mis en branle pour assurer la réussite de cette manifestation. Ce mouvement doit s’amplifier pour assurer la défaite des projets de Bush et de tous ceux qui le soutiennent, le copient.... Cela demande bien sûr des moyens : à la manif ACG aura des T-shirts, des autocollants, des panneaux, un camion sono pour donner la visibilité à la manif. Tout ça, et les affiches et tracts sortis, signifie plus de 5000 euros de dettes. C’est notre mouvement à tous, aidez à collecter l’argent dans la manif, donnez généreusement... Mais cela demande aussi surtout des moyens ‘humains’ : pour la première fois ACG aura des cartes pour participer à construire ce mouvement. Inscrivez-vous (cotisation 5, 10 euros... ou plus). Une Assemblée générale (et nationale) sera organisée (sans doute en septembre) pour relancer ACG avec tous ceux qui ont participé à cette campagne contre la venue de Bush.

A samedi !